contact mon calorifugeage gratuit

Numéro gratuit : 0 800 11 14 00

du lundi au vendredi de 9h à 18h

Numéro gratuit : 0 800 11 14 00

du lundi au vendredi de 9h à 18h

RÉGLEMENTATION THERMIQUE : RT 2012 EN BREF

La RT 2012 (réglementation thermique) s’appuie sur le référentiel du Bâtiment Basse Consommation (ou label BBC-Effinergie ). Elle définit les exigences de conception de tout bâtiment neuf à usage d’habitation.

La RT 2012 est au bâtiment neuf ce que les certificats d’Économies d’Énergie sont à la rénovation énergétique. Elle garantie une conception efficace.

Un objectif de diminution des Gaz à Effets de Serre (GES)

Une démarche initié par le Grenelle de l’Environnement

Le Grenelle Environnement prévoit une division par quatre des émissions de gaz à effet de serre (GES)*, facteurs de réchauffement climatique. Le bâtiment étant un gros émetteur de Gaz à effets de serre

GES*, deux ans de concertation avec les acteurs du secteur ont abouti à la RT 2012 , qui permet de diviser la consommation énergétique des constructions neuves par deux, voire trois Parallèlement, un label RT 2012 est créé : ce nouveau référentiel exige une meilleure performance énergétique du bâtiment par rapport au niveau réglementaire de l’ordre de 20%.

Quelles sont les principaux critères de la Réglementation Thermique (RT)

La RT 2012 renforce la réglementation thermique en limitant la consommation d’énergie primaire* du bâtiment dès sa conception. Cette limite de consommation devient un objectif global à atteindre. La performance exigée, exprimée en valeur absolue et non plus relative, impose de prendre en compte l’isolation et encourage une conception bioclimatique* des constructions. Cela nécessite que l’efficacité énergétique du bâti, tout comme les performances des équipements connaissent une évolution significative.

- Le besoin bioclimatique

L’exigence des faibles besoins du bâti est définie par le coefficient Bbiomax*. Il concerne trois usages indispensables au confort : le chauffage, le rafraîchissement et l’éclairage. Indépendamment des équipements et de l’énergie utilisée, il faut concevoir à faible besoin. Ces trois utilisations sont conditionnées par l’architecture du bâti, son environnement et son niveau d’isolation.

- La performance énergétique du bâtiment

L’exigence de consommation maximale d’énergie primaire est définie par le coefficient Cepmax*. Il porte sur les consommations des cinq usages essentiels : le chauffage, le refroidissement, l’éclairage, la production d’eau chaude sanitaire et les auxiliaires (pompes et ventilateurs). Cette performance s’élève à 50 kWh/(m²/an) d’énergie primaire, avec différentes modulations. Cep ≤ Cepmax

- Le confort d’été dans les bâtiments non climatisés

Occuper des bâtiments confortables en toutes saisons est aussi une ligne directrice de la RT 2012. Cela impose la vérification d’une température estivale à ne pas dépasser. Il s’agit de la Tic ou température intérieure conventionnelle.

Réglementation Thermique : RT 2012 / RT 2005, ce qui change

La réglementation thermique pour les concepteurs : La performance à respecter ne dépend plus d’un bâtiment de référence. La réflexion de l’équipe de conception doit être globale et plus poussée, à la fois sur le bâti, la forme du bâtiment et les systèmes choisis. La mission des bureaux d’études doit débuter plus tôt afin de valoriser l’environnement géographique et climatique de la construction. Cette nouvelle organisation, dès le début du projet, encourage le dialogue entre les acteurs.

La réglementation thermique pour les constructeurs : le maître d’ouvrage doit attester, d’une étude de faisabilité sur les approvisionnements en énergie et de prise en compte des besoins conventionnels et, à l’achèvement des travaux, du contrôle des besoins et consommations conventionnels, par un opérateur autorisé par le Ministère de l’Écologie (MEEDDM).

Ces travaux sont subventionnés par GEO France Finance dans le cadre du dispositif des Certificats d’Economies d’Energie. Ce site respecte la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978, et a fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le n° 2031110. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent. Vous pouvez accéder aux informations vous concernant en vous adressant à : GEO France Finance 11, place Edouard VII - CS 90060 - 75009 Paris. (1) En fonction du patrimoine et de la zone climatique - (2) Selon les seuils minimum votés en conseil syndical.

Conditions générales d'utilisation Audit et diagnostic énergetique Comment réduire les charges de copropriété Le crédit d'impôt pour l'isolation Industriel Qu'est-ce que le Calo ? Réglementation thermique Rénovation, l'isolation de tuyaux de chauffage Calorifugeage et arnaques